« Move, just because you can ». Nous pouvons bouger et nous  le devons, voilà ce que tâche de transmettre Ido Portal, figure majeure et dépositaire de « la culture du mouvement ». Originaire de la ville d’Haifa en Israël, il débute la Capoeira à l’âge de 15 ans, discipline qui lui donnera le goût du mouvement perpétuel. Ses voyages à travers le monde, l’enseignement de différentes disciplines telles que la lutte, la boxe thaïlandaise, le jujitsu-brésilien, la gymnastique, l’entraînement de force, la danse, ou encore le yoga, ont constitué le terreau de sa culture physique et sportive.

Ido Portal: coach en mouvement de Conor McGregor

Coach en mouvement d’athlètes internationaux, notamment de combattants MMA comme Conor McGregor , Ido Portal apporte de nouvelles compétences corporelles à travers l’utilisation du mouvement. S’il est indéniable qu’il a participé au développement de Conor McGregor, notamment avec sa victoire expéditive contre José Aldo en décembre 2015, Ido a également su profiter de l’exposition médiatique de Conor pour se faire connaître du grand public. Depuis, il consacre la moitié de l’année à donné des stages dans le monde, et surtout en Europe.

Ido Portal: une renaissance du mouvement humain

La question de la sédentarité est au cœur de la culture du mouvement d’Ido Portal. Pour Ido, à force de limiter notre corps dans ses déplacements, ses actions et ses gestes, nous en sommes devenus peureux et fragiles. Nous avons perdu conscience de notre corps, cloisonné dans une mise en mouvement de plus en plus restreinte et machinale.
La culture du mouvement, c’est d’exploiter toutes les potentialités de son corps à travers un large panel de disciplines, et par le jeu notamment. La balle de tennis et le jonglage pour travailler les déplacements, la coordination et la réactivité, le parcours en environnement urbain, la capoeira et le jujitsu-brésilien pour se reconnecter au sol, la gymnastique pour l’équilibre et le travail de force, la danse pour la créativité et une mise en mouvement global du corps, la boxe pour les déplacements, l’opposition et l’improvisation. Tout peut être source de mouvement, pourvu que l’on bouge.

Sa méthode est accessible à tous, du débutant au sportif. Elle permet une nouvelle relation avec son corps, en s’articulant autour d’exercices ludiques, de force, de coordination, d’équilibre et de différents modèles de mouvements évolutifs. Nous sommes tous des « bougeurs ». Ido Portal met en avant des modèles de mouvements, de scénarios et des exercices permettant une mise en mouvement du corps dans le plus de contextes possibles.

Ido Portal: approche minimaliste et esprit du Kaizen

Ido Portal a une approche minimaliste du mouvement, où le corps est l’outil central de la pratique. Pour qu’un corps soit fort, il doit être le moins assisté possible et être sollicité dans tous les contextes. Cette vision minimaliste permet de se débarrasser des futilités mécaniques et technologiques et de favoriser l’utilisation du corps dans toutes les fonctions et les différentes approches d’expression qu’il peut revêtir. Les principaux outils qu’Ido utilise sont : une paire d’anneaux, des bâtons, une paire de gants de boxe, un kimono de jujitsu, des balles de tennis et de jonglage.

De fait, les espaces de pratique vont naturellement découler de cette approche minimaliste. Ido Portal incite à pratiquer en extérieur pour profiter de la lumière naturel du jour et de tous les bienfaits du plein air. Dans ce cas là, l’environnement urbain est exploité. Pour une pratique en intérieur, chez soi ou dans un espace dédié, l’environnement sera basique pour permettre une liberté d’expression corporelle.

Ido Portal attache une grande importance à développer l’état d’esprit du débutant pour continuer d’apprendre et de se développer tous les jours. Il dit d’ailleurs que l’on est tous l’enseignant et l’étudiant de quelqu’un. C’est l’esprit du Kaizen. Cet état d’esprit favorise l’humilité, et une découverte perpétuelle, sans finalité. En cela, il ne peut y avoir d’esprit de performance. La culture du mouvement doit être saine et ne pas engendrer une démarche narcissique et égocentrique basée sur la compétition et la comparaison à autrui.

Ido Portal: mouvements de base à pratiquer quotidiennement

J’ai sélectionné les trois fondamentaux qu’Ido Portal considère comme étant la base du mouvement et qui sont à réintégrer dans notre quotidien. On retrouve deux postures naturelles et primitives: la position accroupie en squat et la suspension (pendaison) par les mains. Le troisième basique est un modèle de mouvement de la colonne vertébrale: la vague ondulatoire vertébrale.

1- squat asiatique: la position accroupie

La position de squat en flexion complète (accroupie) est une position naturelle de stationnement perdu en Occident. En Asie, la culture favorise l’entretien de cette position, alors que le mode de vie occidental favorise la position assise sur chaise et canapé. Or ce type de position moderne, certes « confortable », est inconfortable et néfaste à long terme pour notre corps. Elle ne convient fondamentalement pas à la biomécanique humaine.

De nos jours, les gens se lèvent et s’assoient pour petit-déjeuner, prennent la voiture (ou les transports) – encore assis – pour aller travailler, puis passent leur journée assis sur une chaise au bureau – si ce n’est pas chez eux – avant de répéter la même chose jusqu’à se coucher. Et de recommencer le lendemain. Pas étonnant qu’il y ait autant de problèmes de dos, de genoux et d’épaules.

Voici une excellente vidéo pour vous aider à retrouver la position accroupie progressivement selon le scénario, l’environnement et votre niveau de mobilité.

Dans cette démarche, vous pouvez également faire le challenge d’Ido Portal : pendant 30 jours consécutifs, passer 30 min cumulées par jour en position accroupie.

2- le hanging ou suspension

Le « hanging » c’est se laisser suspendre par les bras à un support. Activité fondamentalement humaine qui prend ses racines chez nos ancêtres primates, l’humain a besoin de se suspendre pour lutter contre les effets de la gravité sur son squelette. La suspension brachiale agit sur la colonne vertébrale en décompressant les disques intervertébraux, et sur les épaules en y redonnant de l’espace. Ido Portal recommande de se suspendre 5 à 7 minutes par jour (en plusieurs fois). Vous pouvez vous suspendre à n’importe quel support (barre, anneaux, porte, branche). La suspension est naturelle, thérapeutique et préventive, tout en étant accessible et simple en pratique.

En vidéo, un étudiant d’Ido Portal démontre la suspension passive: les épaules sont complètement relâchées de manière à monter jusqu’aux oreilles, avec les bras tendus.

Le challenge d’Ido Portal: se suspendre passivement 7 min par jour (au total) sur 30 jours consécutifs. Essayez et observez les effets sur votre dos et vos épaules !

3- spine wave: la vague ondulatoire vertébrale

« Nous avons l’âge de notre colonne vertébrale ». Ido Portal rappelle que l’Homme est un vertébré qui vient de l’eau et que nous en sommes principalement composée. La colonne vertébrale est une articulation dynamique qui nécessite d’être mise en mouvement, au risque de la rigidifier si on ne la sollicite pas.

L’ondulation de la colonne vertébrale, qui peut se faire dans une multitude d’angles différents, est donc un mouvement primaire très ancien à pratiquer régulièrement. Mobiliser la colonne vertébrale permet de la préserver, de lutter contre les problèmes de dos et agit aussi sur le bien-être mental et l’état de dépression.

En conclusion

« La vie est mouvement, et le mouvement c’est la vie » a dit Ido Portal. Bouger chaque jour même un peu mais régulièrement, avec constance. Varier les mouvements, les angles, l’utilisation du corps. Explorer, chercher, comprendre, s’amuser, vivre.

Ce qu’il faut retenir

  • diversifier l’utilisation de son corps pour libérer sa pratique physique
  • bouger tous les jours à travers le jeu, le challenge, différents scénarios et l’exploration de soi
  • pratiquer avec l’esprit du débutant sans se comparer à l’autre ni chercher un résultat