Le squat une jambe assisté à poids de corps est un exercice de tonification musculaire du bas du corps. Pratique et fonctionnel, le squat une jambe assisté est un excellent mouvement de remise en forme.

  • Placement et mise en place
    Choisissez un support d’assise adapté à l’amplitude que vous allez effectuer et un support d’assistance (bâton, rack, porte, poignée). Veillez à ce que le support d’assise soit stable et ne bouge pas pendant l’exécution du mouvement. Si besoin, bloquez le contre un mur ou autre. Positionnez les 2/3 de vos fessiers au bord du support. Tendez une jambe en posant le talon au sol (jambe béquille) et positionnez l’autre pied légèrement en arrière du genou (jambe qui pousse).
  • Exécution
    Transférez tout le poids du corps dans la jambe qui pousse (fessier et pied). Ne prenez pas d’élan et n’effectuez aucun mouvement de compensation. Le départ est direct et sans appel, sans détour. Une seule jambe pousse et l’autre sert de béquille. Utilisez le moins possible le support d’assistance. Le moteur principal est votre jambe qui pousse. Contrôlez la descente le plus longtemps possible en gardant le buste droit ou légèrement penché. Poids du corps dans l’ensemble du pied. Terminez le mouvement en position assise.

Les muscles sollicités lors du squat une jambe assistée à poids de corps sont :

  • quadriceps
  • fessiers
  • ischio-jambiers

Le principal intérêt du squat une jambe assisté poids du corps est de permettre la réalisation du mouvement si l’on est pas encore capable de réaliser le mouvement sans assistance et de se concentrer ainsi sur l’effort et le ressenti musculaire. De plus, c’est un exercice fonctionnel : le scénario dans lequel les chaînes articulaires et musculaires sont mis en jeu reflètent des contextes de la vie quotidienne ou de gestes physiques.

Aucune contre-indication particulière à effectuer le squat une jambe assisté. Comme n’importe quel exercice de musculation, le contexte et l’exécution de l’exercice influencent la qualité du scénario.