Vidéo Développé Couché Haltères au Sol

L’exercice du développé couché haltères au sol est un exercice de musculation du haut du corps qui se réalise allongé au sol à l’aide d’une paire d’haltères. On peut utiliser cet exercice de façons différentes en fonction des objectifs visés.

  • Placement et mise en place
    Prenez vos haltères et allongez-vous sur le dos avec les pieds près des fessiers. Adoptez une prise pronation ou neutre. Placez vos haltères au-dessus de vos épaules. Abaissez puis pincer vos omoplates.
  • Exécution
    Pliez les coudes et abaissez les haltères en adoptant une trajectoire des coudes en forme de V. Contrôlez la descente en envoyant les haltères en direction du sternum. En position basse, coudes, poignets et mains doivent être alignés. Repousser les haltères vers le haut en enfonçant les omoplates et les pieds dans le sol. Gardez le ventre serré.
    En position haute, les haltères légèrement en avant des épaules ou au-dessus des épaules selon votre confort. Gardez les omoplates correctement verrouillées entre chaque répétition.

En fonction de son exécution et de l’objectif recherché, les muscles seront plus ou moins sollicités. Dans la vidéo présentée, le développé couché haltères au sol veut viser en premier lieu les triceps. Les pectoraux et  le deltoïde antérieure de l’épaule sont davantage sollicités lorsque l’angle épaule-coude est plus ouvert.

Le développé couché au sol avec haltères est intéressant pour plusieurs raisons :

  • réalise un travail spécifique sur les triceps
  • limite l’amplitude du mouvement (en cas de douleurs d’épaules dans la partie basse ou de faiblesse dans la partie haute du mouvement)
  • privilégie un travail en « DeadStop » (départ passif ) favorisant un travail explosif
  • caractère nomade, pratique et simple de mise en place
  • plus de stabilité que le développé couché sur banc

Les variantes du développé couché haltères au sol sont :

  • le développé couché barre au sol
  • le développé couché au sol avec kettlebell

Il n’existe aucune contre-indication ou risque à réaliser le développé couché haltères au sol.