Le rowing buste penché aux haltères ou tirage buste penché haltères est un exercice de tirage horizontal. En fonction de la prise et de la rotation des haltères que l’on effectue, la sollicitation des muscles du dos va varier.

Placement et mise en place
Saisissez des haltères et placez vous debout en positionnant les pieds largeur de hanches environ. Idéalement les pieds sont parallèles. Pliez légèrement les genoux et fléchissez le buste en avant entre 45 et 90° à votre aise. Alignez la tête, les épaules et le bassin. L’inclinaison de votre buste influencera le recrutement des dorsaux, mais aussi du deltoïde postérieur de l’épaule, des ronds, et des muscles stabilisateurs du tronc comme le carré des lombes et les spinaux lombaires.

Exécution
Placez les mains en pronation (pouces l’un vers l’autre). Effectuez une légère rotation en prise neutre des haltères (paumes de main en face l’une de l’autre) et abaissez puis pincez les omoplates. Astuce : tirer les coudes dans les poches puis tirer les coudes dans le plafond et à l’arrière du corps. En position haute, pincez très fort les omoplates et contractez les dorsaux volontairement. Revenir lentement en position de départ en gardant le plus longtemps possible les omoplates pincées et abaissées. Lorsque les bras sont tendus, relâchez les omoplates et écartez les omoplates en cherchant à pousser les mains dans le sol sans modifier la courbure lombaire (préservez l’axe tête-colonne-bassin) et en ramenant les haltères en pronation.

Lors du rowing buste penché aux haltères, les muscles travaillés et le degré de sollicitation varient en fonction de la prise utilisée et de l’inclinaison du buste. On retrouve principalement :

  • le grand dorsal
  • le deltoïde postérieur
  • le grand rond
  • le long supinateur (muscle de l’avant-bras)
  • les rhomboïdes
  • les trapèzes moyens et inférieurs

De par sa liberté de mouvement de par les haltères, le rowing buste penché haltères s’adapte parfaitement à toutes les morphologies et permet d’effectuer plusieurs prises ou rotations à l’intérieur d’une répétition. Ce qui est très intéressant dans la variation du recrutement des muscles du dos et notamment du grand dorsal. Il permet également une plus grande amplitude de mouvement qu’à la barre et donc une activation supplémentaire.

Il n’existe aucune contre-indication à réaliser le rowing buste penché haltères. Comme n’importe quel exercice de musculation, le contexte et l’exécution de l’exercice influencent la qualité du scénario.